Kishimen poulet & poivrons [noglu]

Il y a quelques semaines, j’ai eu l’opportunité de réaliser quelques photos pour la gamme des produits au konjac de la marque Gerlinéa. J’ai testé plusieurs recettes et j’ai été particulièrement conquise par ce kishimen poulet-poivrons qui réunit mes trois grands critères quand il s’agit de manger puisqu’il est bon, il est beau et tu ne prends pas 5 kilos après l’avoir fini ! Oui parce que si on peut manger des pâtes avec trois fois rien de calories, pourquoi s’en priver hein ?!

photo recette

Un peu de pédagogie histoire de comprendre ce qu’on mange ! Les kishimen de konjac sont des nouilles plates (sorte de tagliatelles) japonaises faites à partir de konjac. Le konjac quant à lui est un tubercule (originaire d’Asie lui aussi) qui a la particularité de contenir très peu de calories (9,6 calories pour 100 grammes très exactement) tout en ayant une action coupe-faim ce qui en fait un bon allié avant l’été (pouf, pile dans la période!).

La texture un peu gélifiée des pâtes de konjac peut surprendre au premier abord mais une fois cuisinées, ce n’est pas dérangeant du tout. Par contre, pour profiter pleinement des saveurs d’un bon plat de « pâtes », je vous conseille de cuisiner les kishimen avec d’autres ingrédients comme des légumes, des protéines ou des sauces. Ne faites pas l’erreur d’ajouter juste du ketchup ou du fromage râpé, ça ne marche pas aussi bien que pour des pâtes à base de blé…! On ne peut pas tout avoir non plus ^^

Kishimen au poulet & poivrons [sans gluten]
Pour 1 personne

150g de kishimen de konjac
100g de blanc de poulet
1/4 de poivron vert
1/4 de poivron rouge
1/4 de poivron jaune
1 gousse d’ail
2 branches de coriandre
1 cs d’huile d’olive
sel, poivre

Commencez par émincer les poivrons, hacher l’ail  et découper le poulet en lamelles ou en cubes.  Faites chauffer l’huile dans un wok (ça marche aussi avec une poêle!) et y cuire le poulet avec l’ail et les poivrons pendant 10 minutes.

Pendant ce temps, égouttez les kishimen de konjac et les rincer à l’eau claire (l’odeur qui se dégage lors de l’ouverture du sachet n’est pas des plus agréable mais elle est tout à fait normale, pas de panique!). Faites cuire les kishimen 2 minutes dans une casserole d’eau bouillante salée puis égouttez-les à nouveau.  

Lorsque tout est cuit, mélangez les kishimen au reste des ingrédients et ciselez un peu de coriandre au moment de servir.

6 Comments

  1. LadyMilonguera 17 août 2016

    Elle me plait bien cette assiette…

    Répondre
    • Nathalie 17 août 2016

      Il ne te reste plus qu’à essayer ;)

      Répondre
  2. Mélina & Chocolat 17 août 2016

    Très joli plat coloré, je suis sûre que c’est un délice !

    Répondre
    • Nathalie 17 août 2016

      En effet, elle est vraiment bonne ! Pour une fois qu’une recette minceur est aussi bonne qu’elle en a l’air, on ne va pas s’en priver ^^

      Répondre
  3. paper aeroplane 16 août 2016

    je ne connaissais pas du tout ce type de pate et je suis ravie de le découvrir car c’est vrai que c’est top de pouvoir manger des pates sans prendre 15 kg ! (pas comme les lasagnes que j’ai mangé ce soir aha)
    en tout cas cette recette a l’air top !

    Répondre
    • Nathalie 17 août 2016

      Ahah ! Oui c’est une belle découverte, tu sais quoi manger demain pour te rattraper des lasagnes ^^

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *